Triste, encore

Aujourd’hui, moi Melanie, née à 70 km de Strasbourg à Reichshoffen, sur une terre qui a connu la guerre, je suis triste.
Triste parce que la haine a encore frappé, en plein coeur du marché de Noël de Strasbourg, la ville où mon beau-frère Daniel est mort, où Nelly, la belle-fille de mon fils,  qui aurait eu 102 ans aujourd’hui, est née.

39740985_10216430270978667_1774378851154001920_o

Triste aussi parce qu’un assassin a tiré dans la rue dont mon fils et mes descendant·e·s portent le nom, la « Goldschmidt Gasse », rue des Orfèvres, toute proche de la cathédrale de Strasbourg. Une rue qui porte la trace de la présence des juifs dans cette ville.

Triste enfin parce qu’on n’en finit jamais avec la violence, et que l’hiver s’installe petit à petit, cette année encore…

Que faire d’autre alors que de lancer un appel à la gentillesse, à nous réconforter les un·e·s les autres, à déposer la haine à nos pieds ?

Melanie

Publicités
Cet article, publié dans alsace, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s