17 décembre 1943 : départ du convoi n°63 pour Auschwitz

Aujourd’hui, et les jours qui viennent, je serai grave. Moi qui ai survolé trois siècles, et vu bien des choses, je n’ai peut-être pas connu de moment plus difficile que celui-ci : ce jour où mon fils et sa fille, sont partis dans ce convoi du 17 décembre 1943 vers midi pour Auschwitz,, avec 848 autres hommes, femmes et enfants. 500 ont été gazé-es à leur arrivée, les autres enfermé-es au camp, 22, dont 4 femmes sont revenu-es. Benoît et Coralie faisaient partie du premier groupe.

Le départ s’est fait à Bobigny, depuis la « gare de la déportation ». De ce convoi, on a quelques témoignages. Parce qu’André Baur, membre important de l’U.G.I.F, institution juive mise en place par l’Etat français avec les nazis -et très contestée pour collaboration- en faisait partie. Face aux infiltrations de la résistance dans l’organisation (selon ce site), la gestapo décide une « purge ». Baur est appelé au camp de Drancy pour une négociation. Il y restera et fera partie du convoi 63.

dessin de Serge Smulevic

Mais ce qui est très émouvant à propos de ce convoi, c’est qu’un des rares survivants, Serge Smulevic, a raconté les trois jours qui séparaient Bobigny d’Auschwitz. La scène du « petit couteau », bien sûr. Mais aussi, cette scène de la nuit avant le départ, où Aloïs Brunner, qui incarne le pire de l’humanité, et est responsable de la mort de 120.000 personnes, qui a dirigé le camp de Drancy en 1943-44, profite d’une jeune femme en lui faisant miroiter qu’elle -et sa mère- seront sauvées si elle se soumet à lui.

Elles ne le seront pas, évidemment.

Ce convoi, avec près de 100 enfants, mettra trois jours pour arriver à sa destination  fatale.

A la lecture du texte de Serge Smulevic, j’ai pensé à « Casablanca ». Même si l’optimisme d’Hollywood après guerre ne correspond pas au sort qu’ont subi 6 millions d’être humains pendant ces années noires…même si l’Etat français a soutenu le nazisme et envoyé des milliers d’enfants, femmes et hommes à la mort…il y eut aussi des justes…et du coup, ça m’a fait penser à la seule circonstance où « la marseillaise » me donne la chair de poule.

Melanie

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour 17 décembre 1943 : départ du convoi n°63 pour Auschwitz

  1. JEA dit :

    Décembre 1943 ? Un examen des rapports des préfets au Ministre de l’Intérieur et la synthèse de celui-ci pour Pétain apprend qu’il n’y figure pas UN mot sur la persécution des juifs et en particulier sur Drancy et là propos des déportations vers Auschwitz.
    Comme si le judéocide devait être totalement occulté ou même comme si la « solution finale » allait aboutir !
    Sous la référence AJ4118, Pétain put donc lire ceci à propos de décembre 1943 :
    – « Une année vient de commencer que, par routine plus que par conviction, la majorité des Français se sont mutuellement souhaitée « bonne », alors que, dans leur for intérieur, ceux qui réfléchissent et ne regardent pas la situation de leur pays avec les lunettes de l’illusion, sont persuadés qu’elle sera « mauvaise »…
    Année mauvaise pour la France car, fatalement de par sa situation géographique en Europe et sa situation politique vis-à-vis du défenseur de celle-ci contre « l’invasion » anglo-américaine annoncée, elle subira durement, sous les formes les plus variées et les plus tragiques, les conséquences de l’évolution du conflit : réquisitions toujours plus étendues pour les besoins militaires des troupes de la défense européenne[1], évacuations préventives ou brutales, troubles intérieurs suscités par les candidats-assaillants, bombardements, destructions et sabotages effectués par ceux-ci ou leurs agents, éventuellement guerre portée sur le sol même du pays accompagnée, sans doute, de guerre civile… le tout couronné – du moins certains le souhaitent ! – par l’arrivée des « libérateurs », qui se proposent de « purger » le corps exsangue et anémié de la patrie[2], sans se demander si celui-ci supportera ce traitement suprême…
    Année mauvaise donc, si les menaces les plus récentes des dirigeants « alliés » – de ceux qui parlent tout au moins, pendant que leur « maître » et ami (?)[3] agit ! – sont plus sérieuses que les précédentes ! Menaces toutes printanières après avoir été aussi vaines qu’automnales, mais qui entretiennent à nouveau une « psychose » dangereuse pour la paix publique… au moment où l’on constate qu’une bonne partie de cet hiver tant redouté s’est écoulé dans le calme, parce que, contre toute attente des esprits mal avertis, le ravitaillement des centres urbains se trouve assuré d’une manière beaucoup plus satisfaisante que par le passé. »

  2. Ping : 8 janvier : aux sources d’un lourd secret | Les mots de Melanie

  3. Ping : 8 janvier : aux sources d’un lourd secret | Les mots de Melanie

  4. lely dit :

    Mon grand père était dans le convoi 63 il était médecin. Il s appelait tsicou Melun .l avez vous connu avez vous entendu parler de lui. Est il décédé dans le convoi ? A l arrivée ?

    • sandrine70 dit :

      je n’ai pas plus d’infos que la liste du convoi telle qu’établie par S.Klarsfeld. Le récit de M.Smulevic est sur internet ici http://d-d.natanson.pagesperso-orange.fr/serge_bio.htm il est décédé en 2010
      Il ne restait l’an dernier que 2 survivants du convoi. je crains qu’il ne soit très difficile d’avoir des informations aujourd’hui.

      • lely dit :

        Je ne savais pas que l on m avait répondu. Je prends connaissance de votre courrier aujourd’hui. Merci d avoir pris le temps de me répondre. Le mémorial de la shoa m à bien aidé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s